Stock

  • Sean Duffy sait que le crime parfait n'existe pas. Abandonner un torse dans une valise s'en approche de beaucoup. Mais il suffit souvent d'un indice infime pour faire basculer une enquête... Un tatouage. Sean Duffy, remis de l'attentat qu'il a essuyé dans sa dernière affaire, n'a plus qu'à suivre le fil rouge, la trace de sang - si ténue soit-elle -, qui lie toujours un corps à son meurtrier. La ténacité et l'obstination légendaires de Duffy se muent ici en obsession pour cette énigme qui le détourne des ruines de sa vie amoureuse, et le met à rude épreuve. Des rues sous haute-tension de Belfast à la lande irlandaise, Duffy ne laisse aucune piste au hasard et ne se départit jamais de son sens de l'humour, même dans les moments de plus grand doute...

  • 1981, Carrickfergus, Irlande du Nord. Le gréviste de la faim Bobby Sands vient de mourir et la région est sous haute tension. C'est dans ce contexte oppressant que le sergent Sean Duffy est appelé d'urgence pour résoudre une étrange enquête : un homme a été retrouvé dans un terrain vague, une main coupée. La victime est un homosexuel notoire. Un mobile suffisant ? Puis une deuxième victime est découverte, présentant les mêmes sévices. Aurait-on affaire au premier serial killer de l'histoire du pays ? Duffy sait toutefois que les apparences sont souvent trompeuses, lui qui incarne un paradoxe en Ulster : il est flic et catholique.

empty