Macula

  • Hanns Zischler, après Berlin est trop grand pour Berlin, paru en 2016 aux Éditions Macula, se consacre dans cet ouvrage aux bouts de papier, croquis sur lesquels on dessine un itinéraire, quelques informations pour indiquer un chemin, une adresse, une destination. Chacun de ces dessins est accompagné par un récit, une histoire, un souvenir de l'auteur. L'étonnante iconographie qui compose cet ouvrage mêle archives personnelles et documents anonymes, en provenance de France, d'Allemagne ou d'ailleurs. À contre-courant de l'ère des itinéraires numériques, Hanns Zischler invite ainsi son lecteur à pérégriner et à se perdre avec lui au grès de ces croquis manuscrits.

  • Le nom du géographe Paul Vidal de la Blache (1845-1918) est naturellement associé aux cartes suspendues dans toutes les salles de classe et à son Tableau de la géographie de la France ; en revanche, ses carnets de voyage sont très peu connus.

empty