• Ce volume contient les titres suivants : Bonjour Cinéma. Cinéma je t'emmène. Conférence Lacroix. Conférence prononcée devant l'association des étudiants de Montpellier. Le Cinéma mystique. Réalisation de détail. Le Temps T. El Dorado. Éloquence d'yeux. La Roue. Comment j'ai conçu et exécuté le film de "Centenaire Pasteur". A l'affût de Pasteur. Pourquoi j'ai tourné Pasteur. Abel. Le Décor au cinéma. Le Regard du verre. L'Opéra de l'oeil. L'Objectif lui-même. La Recherche du style cinématographique. Film et cinéma. Les Grands Docteurs. Hommage à Canudo. Abel Gance. Le film que l'on écrit n'est déjà plus celui que l'on a pensé (Préambule au découpage de Six et demi Onze). Temps et personnage du drame. Art d'évènement. Les Images relativement à nous. Le Cinématographe vu de l'Etna.

  • Sixième volume des écrits complets de Jean Epstein.

    La contribution du cinématographe à la philosophie.
    Cours donné à l'IDHEC. Le rôle du cinéma dans la culture humaine. Esprit de cinéma. Deux grands maîtres à filmer. Groupement de jeunes.
    L'Âge du cinéma. Le Professeur Joliot-Curie et le cinéma. Humanité du cinéma pur. Le cinéma au péril de l'Histoire. Civilisation de l'image.

    Préface de Yann Gonzalez Introduction de Marie-Charlotte Téchené

  • "Ce volume contient les textes suivants :
    Le Mage d'Ecbatane. Caritas Vitae (la charité de vivre).
    Esculape. [Sans titre]. Critique de l'amour.
    Le Bel Agonisant. La Poésie d'aujourd'hui, un nouvel état d'intelligence. Le Phénomène littéraire.
    La Lyrosophie. [Sans titre]. Leçons de choses.
    Jean Giraudoux et ses personnages de roman.
    Nous, Kabbalistes. Jacob Cow de Jean Paulhan.
    Freud ou le Nick-Cartérianisme en psychologie.
    Carl Sternheim, Paul Neuhuys, Elie Ehrenbourg.
    [Note sur des détracteurs]. Quelques mots sur la poésie d'Ivan Goll. Rimbaud. Variable : Âme.
    Amour indigent (à propos des Don Juanes). Coeur de René. Fernand Léger."

  • Nous avons tous envie d'être de bons parents : l'enfance est au coeur de toute vie.

    Or bien des questions jalonnent notre devenir de parent : Quel sera l'impact de l'enfant sur notre couple ? Sein ou biberon ? Mon enfant m'aimera-t-il encore si je le confie ? Ou si je le fais pleurer ? Comment faire avec les devoirs ? Et lorsqu'il a des ennuis avec ses camarades ? Que faire avec un adolescent en crise ? Etc.

    Le plus souvent nous improvisons des solutions - toujours contestables (notamment pas nos enfants !) mais souvent excellentes dans la durée. On découvrira dans ce livre une foule de repères essentiels, et de propositions bien concrètes, pour inventer notre propre manière d'être parent.

    Avec bonne humeur et sans martinet.

  • Des vertes et des pas mûres

    Jean Epstein

    • Mame
    • 12 Septembre 1999

    Des histoires vraies.
    De tous les jours et de toutes les couleurs. Illustrant le monde de l'Enfance. Des anecdotes multiples et variées déclenchant un regard nouveau sur la vie des enfants à la crèche, à l'école, au sein de leur famille... ainsi que sur les relations possibles entre nous, adultes, et ces personnes nommées " enfants ", souvent mal connues, qui nous entourent. Une façon comme une autre de remettre, si besoin est, nos pendules à l'heure de l'enfance.
    Loin des théories stéréotypées et des méthodes " idéales " d'éducation. Des vertes et des pas mûres : un livre-témoignage, outil destiné à vous qui êtes aujourd'hui concernés par les enfants, quel que soit leur âge.

  • Les écrits complets de Jean Epstein, épuisés ou inédits, publiés pour la première fois dans leur intégralité.
    « Comme de ces étoiles dont on ne perçoit la lumière que lorsqu'elles n'existent plus, la radioactivité des livres de Jean Epstein ne parviendra guère aux yeux des coeurs que dans de nombreuses années ; qu'il me soit permis de prédire qu'ils serviront de Bible aux jeunes cinéastes des futures générations », écrivait Abel Gance.
    Pour que se réalise la prophétie, encore faut-il que ces livres soient disponibles, que la pensée d'Epstein circule, que tous ses écrits puissent enfin être lus dans la plus complète, scientifique et généreuse édition possible. Dirigée par Nicole Brenez, universitaire renommée et spécialiste reconnue de l'histoire des avant-gardes cinématographiques, Joël Daire, directeur du patrimoine à la Cinémathèque Française, grand connaisseur de l'oeuvre et des archives d'Epstein, et Cyril Neyrat, responsable des éditions Independencia, critique et enseignant d'histoire et d'esthétique du cinéma à la Haute Ecole d'Art et de Design (HEAD, Genève), cette édition des écrits de Jean Epstein en est la première édition intégrale. Aux textes déjà publiés dans l'édition Seghers, aujourd'hui épuisée, sont venus s'ajouter les feuillets trouvés dans quelques-uns des cent-vingt cartons contenant les archives du cinéastes, conservés à la Cinémathèque Française, qui dévoilent une oeuvre d'une ampleur et d'une diversité insoupçonnée : non seulement de très nombreux écrits sur le cinéma, certains essentiels, sont inédits, mais aussi une oeuvre littéraire, essayiste, pédagogique, mémorialiste, qui déborde largement le champ du cinéma et se révèle d'une qualité égale à celle des textes connus. Se sont joint à l'entreprise neuf cinéastes et neuf chercheurs, spécialistes du cinéma de Jean Epstein, parmi lesquels F. J. Ossang, Philippe Grandrieux, José Luis Guerin, Ange Leccia, John Gianvito... L'intégralité des écrits est divisée en neuf volumes à paraître à compter de mai 2014, à raison de trois volumes par an.

  • C'est tout le savoir des professionnels de la petite enfance que l'auteur propose à ses lecteurs dans ce livre, comme il le propose lors des nombreuses conférences (100 en moyenne !) qu'il donne chaque année dans toute la France à un public de plus en plus nombreux. L'enfance et sa prise en charge forment naturellement un sujet de questionnement. L'évolution de nos sociétés et les mutations de la parentalité ajoutent encore à cet intérêt. Le propos de l'auteur, testé lors des conférences, répond au plus près aux questions posées par les professionnels et les familles, en articulant les réponses à des récits et des propositions pratiques qui en facilite la mise en pratique et l'apprentissage.

  • Version française / english version Écrits complets - Volume 5 (1945-1951) - L'Intelligence d'une machine, Le Cinéma du Diable et autres écrits Jean Epstein [tous les titres] Independencia [tous les titres] Jean Epstein Écrits complets Volume 5 (1945-1951) - L'Intelligence d'une machine, Le Cinéma du Diable et autres écrits commander imprimer envoyer un lien lire un extrait sommaire revue de presse Edité par Nicole Brenez, Joël Daire, Cyril Neyrat.
    Préface de F. J. Ossang.
    Introduction et notes de Natacha Thiéry.
    Paru en octobre 2014 édition française 14 x 20,5 cm (broché) 256 pages (1 ill. n&b) 18.00 € ISBN : 979-10-90683-12-9 EAN : 9791090683129 en stock Les écrits complets de Jean Epstein, épuisés ou inédits, publiés pour la première fois dans leur intégralité.
    « Comme de ces étoiles dont on ne perçoit la lumière que lorsqu'elles n'existent plus, la radioactivité des livres de Jean Epstein ne parviendra guère aux yeux des coeurs que dans de nombreuses années ; qu'il me soit permis de prédire qu'ils serviront de Bible aux jeunes cinéastes des futures générations », écrivait Abel Gance.
    Pour que se réalise la prophétie, encore faut-il que ces livres soient disponibles, que la pensée d'Epstein circule, que tous ses écrits puissent enfin être lus dans la plus complète, scientifique et généreuse édition possible. Dirigée par Nicole Brenez, universitaire renommée et spécialiste reconnue de l'histoire des avant-gardes cinématographiques, Joël Daire, directeur du patrimoine à la Cinémathèque Française, grand connaisseur de l'oeuvre et des archives d'Epstein, et Cyril Neyrat, responsable des éditions Independencia, critique et enseignant d'histoire et d'esthétique du cinéma à la Haute Ecole d'Art et de Design (HEAD, Genève), cette édition des écrits de Jean Epstein en est la première édition intégrale. Aux textes déjà publiés dans l'édition Seghers, aujourd'hui épuisée, sont venus s'ajouter les feuillets trouvés dans quelques-uns des cent-vingt cartons contenant les archives du cinéastes, conservés à la Cinémathèque Française, qui dévoilent une oeuvre d'une ampleur et d'une diversité insoupçonnée : non seulement de très nombreux écrits sur le cinéma, certains essentiels, sont inédits, mais aussi une oeuvre littéraire, essayiste, pédagogique, mémorialiste, qui déborde largement le champ du cinéma et se révèle d'une qualité égale à celle des textes connus. Se sont joint à l'entreprise neuf cinéastes et neuf chercheurs, spécialistes du cinéma de Jean Epstein, parmi lesquels F. J. Ossang, Philippe Grandrieux, José Luis Guerin, Ange Leccia, John Gianvito... L'intégralité des écrits est divisée en neuf volumes à paraître à compter de mai 2014, à raison de trois volumes par an.

  • Jouer dehors - explorer la nature Nouv.

  • Histoires de petits à regarder comme des grands. Scènes de vie entre adultes et enfants. Instantanés du quotidien. Voici racontées des histoires drôles, graves, longues ou courtes à travers lesquelles l'auteur pointe, mine de rien, sur le ton de la conversation, une idée passée inaperçue, une information oubliée ou méconnue ; il en propose une lecture audacieuse qui donne à réfléchir. Des thèmes aussi divers que les méfaits du bruit sur les apprentissages scolaires, l'origine de l'accouchement sous X, l'enfant et le chômage des parents, la procréation médicalement assistée, et bien d'autres, sont abordés avec humour, humeur et pertinence ; tantôt coups de gueule, tantôt coups de cour, toujours au plus près des enfants.
    Un livre pour faire cheminer ensemble en bonne intelligence et dans le respect mutuel les grands et les petits. A l'usage de tous les grands !

  • La Guerre de Franci est la fascinante histoire vraie d'une jeune fille durant la Seconde Guerre mondiale : Franci Rabinek Epstein a survécu à trois camps de concentration nazis, au travail forcé et même à une rencontre avec le terrible Josef Mengele. Après guerre, elle voudra laisser un témoignage, une trace de ce voyage en enfer dans un texte précis et détaillé où elle ne se se départit jamais de son humour ni d'une véritable élégance naturelle, qui ont résisté à l'épreuve de l'horreur. Mais sa franchise sur ce qui advint aussi dans les camps, les relations sentimentales entre les êtres en même temps que les abus sexuels, venait trop tôt : elle embarrassa. Les esprits n'étaient pas prêts et, lorsqu'elle mourut à New York en 1989, ses mémoires n'avaient toujours pas été publiés. Sa fille, la journaliste Helen Epstein, auteure réputée pour son travail sur le traumatisme en héritage, a établi l'édition de ce récit puissant, qui paraît pour la première fois en français.

  • Berlin, 1933. Amies depuis leur plus tendre enfance, Ilse et Renate, deux adolescentes, sont confrontées aux bouleversements provoqués par la montée du nazisme. Séduite par l'esprit de corps et l'idéal prônés par les Jeunesses hitlériennes, Ilse incite Renate à s'enrôler, mais celle-ci, juive, est cruellement rejetée. Lorsque les lois de Nuremberg sont promulguées, les jeunes filles se retrouvent alors ennemies malgré elles... New York, 1989. Ava, la fille d'Ilse, hérite des lettres écrites par cette dernière à Renate. En les lisant, elle plonge avec stupeur dans l'histoire de cette femme qui n'a jamais su l'aimer. Fresque haletante et poignante, Les Lueurs du lendemain se penche sur les retombées intimes et invisibles du nazisme, et sur les conséquences dévastatrices des choix faits durant les heures les plus sombres de l'Allemagne.

  • Agir ensemble pour l'enfance : les clés de la co-veillance Nouv.

    En ces temps de confinement et d'emprise du digital sur nos vies, Jean Epstein veut, avec ce livre, alerter les professionnels de l'enfance d'un double danger :1. l'isolement croissant des personnes - enfants, adolescents, parents et grands-parents - quand elles devraient normalement vivre ensemble ;2. le recours exclusif aux savoirs scientifiques de spécialistes des pathologies, quand il faudrait retrouver la capacité commune à les prévenir.Réapprendre à vivre ensemble pour prévenir les pathologies de l'isolement, tel est le but et le fruit de la co-veillance. Elle emprunte à la bienveillance le fait d'être un état d'esprit plus qu'un concept. Elle partage avec la co-éducation la capacité à donner aux pratiques un horizon partageable par tous : parents, enfants et professionnels. Réapprendre à faire à plusieurs ce qu'on ne peut pas faire seul, transformer nos besoins en avantages sociaux : tels sont les principes de la co-veillance.L'ouvrage commence par donner à voir cette co-veillance à l'oeuvre dans des récits hauts en couleurs, pour la proposer ensuite comme cadre d'exercices de pratiques professionnelles déjà existantes.

  • Quand l'enfant commence à maitriser le langage, on assiste à une explosion verbale. Saisissant souvent au premier degré les expressions entendues, le petit enfant exprime spontanément le fond de sa pensée, de ses perceptions et surtout de son ressenti, à tous niveaux : familial, social, affectif, émotionnel, intellectuel, etc. Les mots d'enfants ne doivent cependant jamais être pris à la légère - et encore moins raillés - mais au contraire être reçus avec respect. Il convient pour la même raison de prendre conscience de l'impact de nos mots d'adultes. Les enfants en entendent de toutes les couleurs : des mots qui parfois les rassurent, leur font du bien, mais qui parfois aussi génèrent chez eux peurs et pertes de confiance - voire d'estime de soi. Avec son habituel don de conteur Jean Epstein dans cet ouvrage superbement illustré par Zaü nous invite à entendre les enfants et à ré-apprendre à leur parler.

empty