Anfortas

  • Fragments

    Héraclite

    • Anfortas
    • 25 Septembre 2018

    Pour Ia première fois, les fragments d'Héraclite (576 - 480 av. J .-C) trouvent une traduction faisant intervenir les dimensions de l'inconscient de Freud et de Lacan.
    L'auteur prend en compte le tait que dans l'antiquité grecque le terme « conscient » n'existait pas (Barbara Cassln).
    On y retrouve la triplicité dynamique entre l'inconscient (le sexe) l'esprit et le corps (le R.S.I. de Lacan).
    Le but de toute analyse est toujours le plein épanouissement de la jouissance sexuelle, même si celle-ci implique, le plus souvent ce qu'Héraclite appelle Polemos la guerre.

  • Découvert par Christophe Colomb en 1498, le Venezuela est un pays béni des dieux. Il regorge de beautés naturelles, il possède surtout les plus grandes réserves de pétrole du monde, auxquelles il faut ajouter les gisements de gaz, d'or, d'argent et de diamants ! De quoi attiser bien des convoitises. Pourtant, depuis l'élection d'Hugo Chávez à la présidence de la République en 1998, il n'aura fallu que vingt ans pour que le pays s'enfonce dans un chaos politique, économique, sanitaire et social sans précédent. Comment a-t-on pu en arriver là ?

  • Autrefois, les « potions » à base de plantes étaient confectionnées par des sorcières que l'on condamnait au bûcher par ignorance ou par jalousie. Aujourd'hui, l'industrie pharmaceutique utilise dans un grand nombre de cas les mêmes principes actifs.
    À la lumière des connaissances actuelles, le docteur Labescat nous fait revivre la formule de ces anciens philtres.
    Les lectrices auront plaisir à découvrir que l'angélique, au nom prédestiné, prolonge la beauté et que la consoude constitue un excellent raffermissant capable de donner l'illusion de la virginité même au plus aguerri des amants... Les lecteurs découvriront que si aujourd'hui certains comprimés viennent au secours d'une virilité défaillante, hier Casanova, Henri IV, François Ier et tant d'autres séducteurs avaient recours avec succès à des aphrodisiaques comme le safran...
    Mais chut ! Laissons intact le plaisir de la découverte.

  • Cuba, un pays à nul autre pareil : de José Martí au Che, de la Révolution castriste à Guantánamo, de La Havane à Santiago de Cuba, de la Santería au Buena Vista Social Club, de la débrouille à la cubaine à la Libreta, le carnet d'alimentation...
    Ce livre est un voyage au coeur de Cuba et de la vie de ses habitants dans ses souffrances quotidiennes, mais aussi dans sa beauté et sa dignité, sans tabous, sans contraintes idéologiques et aussi sans concessions.

  • Quel est le point commun entre Henri IV, Cléopâtre, Charles VIII, Socrate, l'impératrice Sissi.en passant par Lincoln ? Tous sont morts d'une façon brutale.
    Et si le Samu avait existé à cette époque ?
    Le lecteur parcourt les pages du temps, sans souci de la chronologie, pour le seul plaisir de suivre une sympathique et attachante équipe médicale et de s'instruire. Les « grands personnages » de l'Histoire se succèdent avec leur force, leur pouvoir et leur vulnérabilité tandis que leurs assassins tapis dans l'ombre guettent le moment de frapper. Les victimes auréolées de leur prestige ne se doutent de rien ou au contraire ont la prémonition de leur fin proche.
    Avec cet ouvrage l'Histoire se met à la portée de tous, vit au rythme palpitant des événements, dévoile ses secrets et reste en mémoire.

  • Il est une partie de la province du Dauphiné dont l´histoire est méconnue : celle des Escartons. Non seulement ce territoire, situé de part et d´autre de la frontière franco-italienne actuelle, a bénéficié depuis l´Antiquité de sa position privilégiée entre le Piémont et la France, mais surtout ses habitants ont vécu, à partir du XIVe siècle, grâce à leur rachat des droits seigneuriaux au Dauphin Humbert II, sous un régime évoquant une république. Et cela jusqu´à la rectification de frontière effectuée en 1713 par le traité d´Utrecht et dont les conséquences sur la scission des Escartons ont été rendues pleinement effectives sous la Révolution française.

    Cet ouvrage retrace brièvement les intrications de la « grande » et de la « petite » Histoire sur l´évolution de cette très intéressante communauté des Escartons.

  • Quel métier plus difficile que celui d'être parent ?
    En fait-on suffisamment ? N'en fait-on pas trop ? Faut-il sévir ou non ? Et dans l'affirmative, comment ? Est-on un « bon » parent ? Est-on assez proche de son enfant ?
    Comment sortir d'un conflit ? Et l'école ? Et les relations ?
    Et.

    Ce petit traité sur l'art d'être parent apporte les réponses à ces nombreuses questions que tout parent se pose au moins une fois !

  • Ce livre s'adresse à tous les écrivains en herbe. Que votre manuscrit soit en gestation au fond de vos neurones ou de votre tiroir, cet ouvrage vous permettra de tirer le meilleur parti de votre imagination.
    De nombreux conseils agrémentés de schémas, le tout assaisonné d'une pointe d'humour, vous permettront d'écrire et de publier votre premier roman. Vous éviterez ainsi les erreurs de débutant et mènerez, accompagné par l'auteur, votre scénario du premier mot couché sur le papier (ou sur l'écran de votre ordinateur) au rayon de vos librairies favorites.
    Vous saurez comment organiser vos idées, créer une histoire, présenter votre manuscrit, le mettre en valeur pour séduire à la fois vos lecteurs et votre éditeur et aussi en assurer la promotion.

  • Depuis le 16e siècle, l'Occident traduit « Tao » par « voie ».
    Si cela se justifiait dans le contexte chrétien et philosophique de l'époque, est-ce encore pertinent aujourd'hui ?
    Non, répondent la pensée contemporaine et la pensée traditionnelle chinoise. Tao depuis toujours signifie « dire ».
    Il s'agit d'un discours inconscient qui ressemble, à s'y méprendre, à celui de l'Unbewust de la psychanalyse.
    En redonnant le sens de dire à Tao, les 81 poèmes de Lao Tseu trouvent un sens plus riche et plus coordonné que dans leur ancienne version. C'est la première fois qu'une telle traduction est présentée au public occidental. Il fallait pour cela la rencontre d'un jeune sinologue, Arthur Rivas et d'un psychanalyste, Guy Massat.

empty