Kapsos

  • Application de la Théorie de l'Evénementialité en ses capacités de prévisions géopolitiques 1/ aux présidentielles de 2017 ce quiontre le triple destin de nations de la France et par voie de conséquence le triple destin potentiel personnel du Président Macron. 2/ aux acteurs politiques de France et du monde, avec les prévisions de conflits en Asie.

  • En ce livre, tous les événements de l'Histoire de France, d'Henri IV à Sarkozy, sont répertoriés. Chacun sait qu'en cette période de 4 siècles il y eut d'abord la royauté des Bourbons issue de Henri IV jusqu'à la Restauration ; puis à partir de 1789, ce fut l'alternance entre la République et l'Empire ; et enfin la République qui s'imposa et à laquelle la Gauche vint se joindre au début du 20e siècle ; enfin dernièrement, en 1973, une Droite nationaliste est apparue.
    L'événementialité, théorie scientifique qui quantifie l'Histoire à partir des événements, appelle « nation événementielle » ces cinq types de pouvoirs différents que la France a accueillis en ces 4 siècles : Royauté, République, Empire, Gauche, Droite nationaliste. Ces « nations » correspondent à la structuration de l'Histoire suivant des Lois que la Théorie de l'Evénementialité a démontrées. Ces cinq « nations » que la terre de France et son peuple ont regroupées étaient prévisibles car elles étaient les répliques structurelles de « nations événementielles » d'il y a 2150 ans : Athènes, laMacédoine, l'Epire, la Bithynie, les Macchabées.
    L'événementialité, a déjà fait ses preuves en prévoyant l'échec de Chaban-Delmas en 1974, l'élection de Chirac en 1995, l'Irak détruit par les USA en 2003 (livre « Le destin corinthien de l'Irak face aux USA ») et la fin du rêve d'une Europe politique en 2005. C'est ainsi qu'avec le retrait de Chirac en 2007, s'est terminé le Gaullisme, dernier avatar du grand destin « République » de la terre de France.
    En 2012 ou 2017, le 5e destin prévu pour notre pays, une Droite nationaliste, s'imposera ou non. Une bonne probabilité parmi les trois possibilités qui se présentent pour notre futur : l'alignement sur les USA, la Gauche française qui est notre 4e destin, et cette Droite nationale.
    L'événementialité, qui utilise la structure de l'Histoire et la quantification de ses événements, est l'outil de l'avenir en prospective politique pour les honmles d'état qui doivent prévoir à long terme.

  • Un réveil national français va-t-il avoir lieu à partir de 2012 à l'occasion des Présidentielles ? Sera-t-il le fait de la Gauche ? Ou du Front national, ce dernier ne jouant probablement un rôle décisif qu'en 2017.
    À cette question, une réponse est donnée par la récente approche scientifique de l'Histoire appelée Théorie de l'Evénementialité, qui s'intéresse aux « destins événementiels » des Nations. En 2006 elle nous a fait découvrir les « Cinq destins de la France » en un livre référence sur l'histoire de notre pays analysée depuis Henri IV jusqu'à aujourd'hui. Ce livre de référence est réédité aujourd'hui en 2011 sous le titre « Le 5e destin de la France » et les conclusions prévisionnelles en sont identiques et toujours valables.
    L'une de ces conclusions fut qu'en 2007 la France a pris un tournant décisif, car la République française, 2e et principal de ces cinq destins, s'effaçait avec son dernier avatar, le Gaullisme, terminé par le retrait de Chirac. L'autre conclusion pour notre futur est que les présidentielles 2012 et 2017 peuvent, soit continuer l'emprisemondialiste à l'américaine, soit réveiller le 4e de ces cinq destins, la Gauche qui prendrait le pouvoir dès 2012, soit concrétiser dans les années qui viennent l'arrivée du 5e de ces destins, une Droite nationaliste.
    La théorie de l'événementialité a déjà fait ses preuves en prévoyant l'échec de Chaban-Delmas en 1974, l'élection de Chirac en 1995, sa réélection en 2002, l'Irak détruit par les USA en 2003 et la fin du rêve d'une Europe politique en 2005, tel qu'expliqué et démontré dans le livre de référence.
    Aujourd'hui, en 2011, cet essai reprend du livre de référence la partie concernant l'après 2007.Une analyse prévisionnelle prévoit un réveil national dès les élections de 2012 et celles de 2017. Sont exposés les pronostics sur Sarkozy, la Gauche, et l'outsider Front National, « destin événementiel » possible reprenant l'Histoire des Asmonéens dans la théorie de l'Evénementialité.

  • Une récente théorie scientifique de l'histoire appelée evénementialité, en un livre référence nous a fait découvrir les cinq " destins de nation de la france.
    L'histoire de notre pays depuis henri iv jusqu'à aujourd'hui y a été analysée, et l'une des conclusions est que 2007 sera un tournant décisif. en ses applications, cette science a déjà fait ses preuves en prévoyant l'échec de chaban-delmas en 1974, l'élection de chirac en 1995, l'irak détruit par les usa en 2003 et la fin du rêve d'une europe politique en 2005. de ce livre de référence, il est repris ici, actualisée, la seule partie consacrée aux futures présidentielles de 2007 et à son après.
    Ainsi, à partir de 2007, exit chirac, ses dauphins et la république gaulliste car leur " destin " dans l'histoire est inéluctablement terminé. tout leader comme sarkozy, misant sur une rupture avec le passé, représente la mutation attendue à partir de 2007. mais la gauche est plus que présente, son " destin de nation " la portant encore sur plus de 60 années pour perpétuer une spécificité de la france.
    A ceux-ci le pouvoir est ouvert en 2007 et après. a moins que la droite nationaliste qui représente aussi un " destin naissant mais non encore assuré, ne s'affirme et s'adjuge une place dans cet après 2007. découvrez vous-même la complexité historique de notre pays aux cinq " destins de nation événementielle sa grandeur passée mais aussi future. et ensuite, initiés au combat actuel des macédoniens, des pro-romains, des bithyniens et des asmonéens, votez en 2007 pour ceux qui représentent le destin événementiel " que vous souhaitez pour la france.

empty